Table des matières

Immobilier Paris 15 en 2022 Le bilan

Le 15e arrondissement de Paris est un quartier à la fois familial et animé. Il épouse ainsi les critères de recherche de nombreux particuliers. Notre agence immobilière Vecteur immobilier spécialiste de Paris 15 vous propose un bilan de l’année 2022. 

Entre le prix de vente, le profil type des acheteurs et les biens les plus recherchés, vous pourrez dénicher des informations très intéressantes. Elles vous permettront peut-être d’anticiper le marché 2023 en tant qu’acheteur ou vendeur à Paris 15.

Les délais de vente à Paris 15 en 2022

Commençons cet article avec une donnée qui intéresse principalement les personnes souhaitant vendre un appartement sur Paris 15. Sur Paris, on estime qu’il faut une moyenne de 64 jours entre la publication de l’annonce et la signature du compromis de vente. 

Selon nos propres statistiques, la moyenne est de seulement 55 jours dans le 15e arrondissement. Cela démontre le dynamisme du secteur, qui continue à attirer des acquéreurs, malgré le contexte actuel.

Il reste important de souligner que certains logements sont plus recherchés que d’autres. En fonction des caractéristiques de l’appartement mis en vente, il est donc possible de vendre plus ou moins vite. L’appel à une agence immobilière performante est aussi un véritable atout. 

Le profil type d’acheteur à Paris 15

Que vous souhaitiez vendre ou acheter dans le 15e arrondissement, il peut être utile de connaître le profil type des acheteurs. En tant que vendeur, cela vous permettra peut-être de mieux orienter votre annonce, ou encore la décoration de votre appartement. Si vous êtes acquéreur, vous pourrez savoir si vous êtes en concurrence directe avec le profil type d’acheteur sur le secteur qui vous plaît.

Nos clients, sur l’année 2022 étaient principalement des jeunes actifs. Les jeunes couples, avec ou sans enfants, ont en effet un intérêt croissant pour ce secteur. On comprend aisément l’attractivité de Paris pour ce type de profil. C’est la parfaite alternative entre le calme et le dynamisme. Il permet aussi d’accéder au quartier d’affaires, ou encore au Champs de Mars grâce aux nombreux transports en commun disponibles. 

Les biens immo les plus recherchés à Paris 15 en 2022

Directement en lien avec ce profil de jeunes actifs, certains biens ont le vent en poupe sur le secteur Paris 15. C’est notamment le cas des appartements avec deux à trois chambres. Pour un jeune couple, il permet effectivement de pouvoir se projeter sur le long terme avec un ou plusieurs enfants. Il offre aussi la possibilité de mettre en place une colocation. Cependant, les biens les plus recherchés restent les petits F2 entre 28 et 35 m2.

Les prix de l’immo à Paris 15 en 2022

Le prix d’achat immo Paris 15 en 2022

 

Pour cette année, le prix de vente moyen au mètre carré est de 11 450 €. Il est plus élevé que la moyenne parisienne. Les prix peuvent même s’envoler, et atteindre près de 14 000 € au mètre carré pour le secteur nord du 15ème arrondissement de Paris. 

Les loyers sur Paris 15

Nous ne pouvions pas rédiger cet article sans faire un point sur le prix des loyers à Paris 15. Cela peut vous intéresser si vous êtes à la recherche d’un logement à louer. Certains acquéreurs souhaitent aussi connaître le potentiel de leur futur bien, s’ils le mettent en location. On estime que cette année, le prix moyen pour la location d’un bien est compris entre 24 et 30€ par mètre carré selon les surfaces et le nombres de pièces.

Comme sur tous les marchés, ce qui est rare est cher. Il est impossible que vous réussissiez à tirer un meilleur loyer d’un appartement avec deux ou trois chambres, qui est aussi le type de bien le plus recherché par les locataires. 

Les changements à suivre en 2023

La baisse du nombre d’acheteurs en fin d’année

Le marché était plutôt fleurissant au début de l’année. Le vent semble tourner en cette fin 2022. Depuis la rentrée, nous avons enregistré moins de recherches que sur le reste de l’année, pour Paris en général. Cela pourrait donc entraîner une baisse des prix sur 2023.

Ce qui pourrait être interprété comme une baisse d’intérêt de la part des acheteurs peut donc être profitable, pour les acquéreurs qui profiteront d’un prix au mètre carré plus bas. Pour les acheteurs, cela représente un nouveau challenge, avec la véritable nécessité de se démarquer avec un bien unique. 

L’obtention des prêts immobiliers 

Au-delà d’une baisse de l’attractivité du 15e arrondissement et de Paris en général, c’est bel et bien la possibilité d’obtenir un prêt immobilier qui semble être à l’origine de cette baisse du nombre de recherches. En effet, vous avez probablement entendu parler de la problématique des taux d’usure, imposés par les banques.

Les taux proposés, mais aussi la plus grande exigence des banques quant au dossier des acheteurs a tendance à décourager les primo-accédants. Or, dans le 15e arrondissement, ce profil de jeunes actifs est généralement celui qui accède pour la première fois à la propriété. 

L’impact du nouveau DPE

Le nouveau diagnostic de performance énergétique est encore plus exigeant que le précédent. Les normes gouvernementales tendent à faire la chasse aux passoires thermiques. L’immobilier parisien est généralement composé de biens anciens, qui nécessitent des travaux de rénovation énergétique.

Il est important de souligner que les acheteurs sont de plus en plus pointilleux sur les performances énergétiques des logements qu’ils achètent. Ils ne pourront par exemple plus être loués, à l’horizon 2024.

La perspective de travaux d’isolation peut donc décourager les acheteurs. En réalité, ce sont principalement les petites surfaces, ayant vocation à être louées, qui sont la cible de ce genre d’inquiétude. Si vous êtes propriétaire d’un appartement de ce type, à vendre sur le secteur, vous avez donc tout intérêt à entamer ce type de travaux avant la mise en vente du bien. Cela vous permettra d’en tirer le meilleur prix, et d’attirer une clientèle  qui souhaite acheter un logement sans travaux. L’esthétique ne suffit plus ! 

On souligne le fait que pour les surfaces plus importantes, dans lesquelles les acheteurs veulent généralement vivre, l’étiquette énergie n’est pas un frein.

Le 15e arrondissement : un secteur attractif

Malgré un ralentissement annoncé du marché immobilier sur Paris, le 15e arrondissement dispose encore de nombreux arguments pour convaincre. On y trouve notamment des écoles de qualité, qui parviennent à convaincre les parents. Il existe même de nombreuses écoles bilingues reconnues à travers le monde. On y retrouve aussi des rues animées, avec le fameux centre commercial Beaugrenelle ou la rue du commerce.

Si vous souhaitez vendre sur ce secteur, n’hésitez pas à faire appel à l’équipe de Vecteur immobilier, pour une estimation immobilière à Paris 15. Si vous êtes acheteur, nous pouvons aussi vous aider à trouver la perle rare

Article rédigé par :

Daniel Amar

Daniel Amar

CEO